Newsletter Septembre 2022

La rentrée scolaire : comment reprendre le chemin de l’école en pleine forme et gonflé à bloc ?

Nous avions traité du stress en début d’année (cf. newsletter de février 2022) mais la rentrée scolaire est une nouvelle occasion d’aborder ce sujet si souvent d’actualité.

Chaque année, c’est le même rituel : à la fin des longues vacances d’été, alors qu’il fait encore chaud, que les soirées sont encore belles, il faut se remettre au rythme effréné de l’école. En route vers le chemin de l’école pour les petits et grands, reprise des activités périscolaires, organisation des temps de garderie… en bref, un rythme très cadencé que nous avons tendance à oublier pendant les mois d’été.

Avant de s’enliser dans une routine où vous êtes fatigué, irritable et submergé par la surcharge mentale, mieux vaut, pour vous et pour vos enfants, trouver la solution pour vous accompagner dans cette période de rentrée.

Le magnésium

Pour rappel :

Les effets du stress chronique sur notre métabolisme

Si nous nous attardons un peu sur les troubles imputés au manque de magnésium… nous pouvons constater qu’elles sont très proches de l’effet du stress chronique sur notre organisme.

Le mécanisme du stress et les carences en magnésium

Les signes du manque de magnésium

Plus de 70 % de la population est en carence de magnésium. Le magnésium intervient dans plus de 300 réactions métaboliques au niveau de l’organisme.

Les signes précurseurs d’un manque de magnésium :

  1. Psychiques
    • Fatigue
    • Nervosité, irritabilité
    • Trac, appréhension exacerbée
    • Troubles de la mémoire et de la concentration
    • Dépression
  2. Digestifs
    • Crampes d’estomac, spasmes intestinaux
    • Ballonnements, indigestions
  3. Musculo-squelettiques
    • Tensions aux cervicales, douleurs de dos
    • Contractures, crampes
    • Crises de tétanie
  4. Neurologiques
    • Tressautement de la paupière
    • Maux de tête, migraines
    • Troubles du sommeil, insomnies, cauchemars
  5. Cardiaques
    • Palpitations, tachycardie
    • Troubles du rythme cardiaque
  6. Cutanés
    • Cheveux et ongles cassants et fragilisés
    • Démangeaisons

Il est donc nécessaire de supplémenter en magnésium toute personne ayant un terrain anxieux ou souffrant de stress chronique :

Par le biais de l’alimentation : chocolat noir à + 70 %, céréales complètes, oléagineux, légumineuses, certaines eaux…

Avec des compléments alimentaires : bien choisir les sels de magnésium utilisés pour favoriser l’assimilation et éviter les troubles digestifs (citrate de Magnésium, bisglycinate de magnésium, magnésium marin). La supplémentation concomitante en vitamines du groupe B, notamment B1 et B6, permettra une meilleure absorption. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre pharmacien.

En outre le magnésium contribue à lutter contre la fatigue. Une cure de 3 mois est recommandée, renouvelable dans l’année. Je conseille souvent de refaire une cure à la sortie de l’hiver.

Gérer son stress avec les méthodes naturelles

L’aromathérapie

Les huiles essentielles sont merveilleuses et très efficaces pour gérer le stress au quotidien. Que ce soit en olfactothérapie ou par voie cutanée, en massage, elles accompagneront petits et grands tout au long de l’année quel que soit le niveau de stress. N’hésitez pas à consulter ma sélection d’huiles essentielles anti-stress.

L’idéal est de choisir une fragrance qui vous plaise. Cependant, j’ai une grande affection pour l’huile essentielle de yuzu (colère, tristesse, agitation) et l’huile essentielle de camomille noble (lâcher prise et endormissement) chez les enfants et ados.

En savoir plus sur l’HE de camomille

Et bien sûr, l’huile essentielle de laurier noble pour abattre tous les murs qui se dressent devant nous ! l’huile essentielle de la confiance en soi tant dans la vie quotidienne qu’au sport ou à l’école et pourquoi pas aussi dans la vie professionnelle : négocier une augmentation, changer de travail, passer un entretien d’embauche…

La Gemmothérapie

Le bourgeon de Figuier

C’est le remède de choix contre l’anxiété, dû à son action profonde au niveau du système nerveux et endocrinien. Son action calmante est remarquable. Il agit comme la sérotonine sur l’appétit et réduit ainsi les tendances boulimiques, en régulant l’appétit.

Le figuier est un grand remède du domaine psychosomatique. Il soulagera toutes les douleurs liées au stress. Que ce soit l’adulte souffrant de tensions aux cervicales ou l’enfant ayant mal au ventre tous les matins avant de partir à l’école, le bourgeon de figuier apportera un confort et un soulagement inégalé.

Il apportera aussi une aide précieuse contre les troubles du sommeil en calmant l’excès de pensées qui peuvent gêner l’endormissement.

Les Fleurs de Bach

La thérapie des émotions ! Il n’est pas nécessaire d’y croire pour que cela fonctionne… mon esprit très scientifique et cartésien a eu beaucoup de mal à rencontrer et utiliser cette thérapie. Mais, force est de constater que, malgré mes réticences, cette thérapie fonctionne très bien si l’on choisi la fleur qui correspond à notre émotion du moment.
Je ferai très certainement une newsletter vous expliquant tous les mystères des fleurs de Bach.

En attendant, n’hésitez pas à proposer à vos enfants :

  • Pour les difficultés à s’adapter au changement (enfants rentrant en maternelle, au CP, en 6ème ou au lycée) : Walnut (Noyer)
  • Pour le manque de confiance en soi : Larch (Mélèze)

Si l’alcool et le goût relativement fort dérange votre enfant, certains laboratoires comme le laboratoire Biofloral, proposent les fleurs de Bach sous forme de granules. Il est important de prendre 3 à 4 prises réparties dans la journée, pendant 28 jours renouvelables.

Pour maintenir une bonne santé, éviter la fatigue et les blessures à la reprise du sport, il va de soi qu’avoir une alimentation saine et équilibrée, avec des fruits et des légumes de saison, selon les préceptes de la nutrition santé est fortement conseillé.

Les bonnes habitudes alimentaires s’apprenant dès le plus jeune âge, n’hésitez pas à proposer à vos enfants, notamment au petit déjeuner, de manger des aliments différents et moins sucrés. D’autant que d’enlever le sucre au petit déjeuner, vos enfants et vous n’aurez plus les baisses d’attention et les « coups de pompe » de fin de matinée.

Pour plus de conseils et découvrir l’intérêt de la nutrition santé, n’hésitez pas à vous procurer les cahiers de Stef.

Petite idée de petit déjeuner

Un petit déjeuner sain

Un fruit frais de saison (raisin, poire, melon)

2 ou 3 tartines de pain de campagne avec du beurre et, au choix, du fromage, du jambon du Pays, du jambon blanc, de la truite fumée…

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter votre médecin et de suivre vos traitements habituels.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s