Camomille

La camomille était considérée comme sacrée par les Egyptiens (assimilée à Râ, le dieu soleil) et les Gaulois

Antalgique et antispasmodique + anti inflammatoire :

Douleurs musculaires, contractures, surtout d’origine nerveuse (névralgies), spasmes digestifs et respiratoires (asthme) ; elle sera très efficace contre les douleurs de la fibromyalgie

En massage sur les zones douloureuses (cervicales, trapèzes) diluée dans du macérât huileux d’arnica, par exemple. Pour une meilleure efficacité, vous pouvez y rajouter d’autres huiles essentielles comme l’huile essentielle d’eucalyptus citronné

Anti prurigineuse, antiphlogistique, antiallergique eczéma, psoriasis, peau sensibilisée

En application locale dans une huile végétale (le macérât huileux de calendula par exemple), du beurre de karité diluée à 10 %

Sédative et calmante : angoisses, insomnies, stress, choc émotionnel

Pour l’adulte : 2 gouttes sur le plexus solaire et en olfactothérapie, à volonté

Vous pouvez aussi prendre 2 gouttes sur une tisane de verveine par exemple, le soir au coucher pour favoriser votre endormissement

Pour le bébé et l’enfant, en diffusion d’une demi-heure dans la chambre associée avec l’essence d’orange doucel’essence de mandarine ou l’huile essentielle de lavande vraie (Pensez à éteindre le diffuseur une demi-heure avant de mettre votre enfant dans la pièce)